La rue
La rue
15.00
-Tu es un Juste parmi les Justes. De toi dépend la paix des vies non examinées, de ta foi dépend la rue, de ton regard la Narration est faite.
-Et, moi, je ne veux d'autre paix que la mienne, je n'ai foi que dans le verre, les tulipes, et les jolies, et mon regard, comme toujours, se perd dans les profondeurs.

La rue entonne une douce complainte, caressante.
Une brume dorée va ceindre le front des justes.

-Tu ne t'arrêtes pas pourtant. Tu marches !
-Je marche ! Oui ! Je marche ! C'est compliqué.
-C'est très simple au contraire.
Quantité
à paraître bientôt
à paraître bientôt
Plus de détails

Saâd est né en 1995. Il vit à Casablanca. La rue est son premier ouvrage. 

Retrouvez ses autres publications dans des revues amies : 

-"Supplique des suppliques" dans Asameena (Casablanca) 

-"Le long de la rue. Du chergui à la narration" dans Papier Machine (Bruxelles) 

Tous Les Articles
×